Zhuhaitf Haute qualité Lovely Girls Bowknot Party Princess Shoes Kids Casual Shoes Black

B0725PHTV9

Zhuhaitf Haute qualité Lovely Girls Bowknot Party Princess Shoes Kids Casual Shoes Black

Zhuhaitf Haute qualité Lovely Girls Bowknot Party Princess Shoes Kids Casual Shoes Black
Zhuhaitf Haute qualité Lovely Girls Bowknot Party Princess Shoes Kids Casual Shoes Black Zhuhaitf Haute qualité Lovely Girls Bowknot Party Princess Shoes Kids Casual Shoes Black Zhuhaitf Haute qualité Lovely Girls Bowknot Party Princess Shoes Kids Casual Shoes Black Zhuhaitf Haute qualité Lovely Girls Bowknot Party Princess Shoes Kids Casual Shoes Black
Partenaires Le Monde

Suivez-nous

DAMIEN MESTRE
MERCREDI, 7 JUIN, 2017
HUMANITE.FR
Bourse
Sandra Bertin lors d'une cérémonie d'hommage aux victimes de l'attentat de Nice en juillet 2016. Photo : Reuters

Sandra Bertin est poursuivie par Bernard Cazeneuve pour « diffamation ».

Ses prises de position avaient suscité une vive polémique après  l'attentat de Nice . Mercredi 7 juin s’ouvre le procès de Sandra Bertin devant la 17ème chambre du tribunal correctionnel de Paris. Cette policière municipale, qui avait rédigé un rapport concernant le dispositif de sécurité le soir de l’attentat perpétré le 14 juillet 2016, est jugée pour diffamation. Le procès fait suite à une plainte déposée par Bernard Cazeneuve, alors ministre de l’Intérieur, et par l’administration de la police nationale. Dans une interview au  Journal du Dimanche , le 24 juillet 2016, la policière prétendait avoir été « harcelée » par le ministère de l’Intérieur. Une pression qui aurait eu pour objectif de faire modifier son rapport afin de signaler la présence de policiers à des endroits où, selon elle, ils n’apparaissaient pas sur les caméras de surveillance. La police nationale explique que, lors de l’attaque, le djihadiste a tenté d’éviter un barrage policier avant de foncer sur la foule. Dans son rapport, Sandra Bertin ne fait état d’« aucune présence policière ». Une accusation qui laisse penser que le nécessaire n’a pas été fait pour protéger convenablement la population lors des festivités. L’Inspection générale de la police nationale (IGPN) avait pourtant tranché en faveur du ministère. Dans un rapport commandé par Bernard Cazeneuve, l’IGPN estimait que le dispositif en place le 14 juillet 2016 n’était pas sous-dimensionné. En janvier dernier, une plainte pour « abus d’autorité » déposé par Sandra Bertin avait, par ailleurs, été classée sans suite par le parquet.

La récupération de la « fachosphère »

Me Emmanuel Marsigny, qui défend la policière, reste catégorique. L’avocat affirme que Sandra Bertin « n’a pas menti » et que sa cliente va « offrir au tribunal la preuve que ce qu’elle a relaté est exact ». En signalant, toutefois, que les propos de la policière ont été modifiés par la journaliste du  JDD . Au moment des faits, la policière pouvait compter sur le soutien de l’ex-maire de Nice, Christian Estrosi (LR) et de son successeur Philippe Pradal (LR). Aujourd’hui, c’est l’extrême droite qui se mobilise. Un rassemblement est prévu mercredi devant le tribunal de grande instance de Paris pour soutenir « celle qui a refusé de mentir », face au « menteur Cazeneuve ». L’appel a été lancé sur les réseaux sociaux par les administrateurs de « Je soutiens la police », une page Facebook bien connue de la « fachosphère ».

  • Vans Y Atwood, Baskets mode mixte enfant Blanc Canvas/White/White
  • Climat
  • Kevin Fashion , Chaussure de mariée fashion femme Or Dorado dorado
  • Posté le 31 Juillet 2017 à 16h53, par  triplesept

    Le rappeur américain s'adresse à notre président sans filtre pour lui demander de légaliser le cannabis.

    Après avoir acceuilli la semaine dernière Rihanna, notre chef d'État semble être la personne à interpeller pour les stars américaines. C'est le cas d'Action Bronson qui,  derrière les caméras de Vice , a apostrophé le président avec un légendaire "Yo Manu Macron" pour qu'il "légalise cette merde".

    Le rappeur en général est un grand consommateur de cannabis, mais Action Bronson fait partie de ceux qui en sont tombés littéralement amoureux. Presque toujours accompagné de son joint, le rappeur s'est beaucoup mis en scène sur sa chaine Youtube où il fume toute sorte de dérivés du THC.  Ce qui fait de lui le parfait ambassadeur pour convaincre notre président . Le rappeur vient d'ailleurs tout juste de dévoiler  la date de sortie de sa prochaine mixtape "Blue Chip 7000" pour le 25 aout prochain , 3 jours après la sortie du clip du morceau "The Chairman's Intent".

    A LIRE AUSSI :  Action Bronson : un clip rétro pour « The Chairman's Intent » [VIDEO]

    L'ancien cuisinier relance un  débat tabou depuis déjà plusieurs années en France . Peu présent lors de l'élection présidentielle, la légalisation du cannabis est un sujet sensible dans  le premier pays consommateur d'Europe . Et c'est justement sur ce point que le rappeur appuie "tout le monde fume déjà, arrêtons les faux-semblants", "on fume tous derrière ton dos". Grand amateur de gastronomie du fait de son passé de chef cuisinier, Action Bronson vient souvent se ressourcer en France à Paris, premier consommateur de cannabis peut-être, mais  surtout capitale mondiale de la bonne bouffe . C'est pourquoi ce dernier semble vouloir s'impliquer dans la légalisation en France, alors qu'elle commence à se mettre en place depuis quelques années outre-Atlantique aux Etats-Unis et au Canada.

    Si il aura suffi à Rihanna d'un tweet pour obtenir un rendez-vous à l'Elysée , cette vidéo suffira peut-être à ce que le rappeur vienne rencontrer notre président pour discuter d'une potentielle mise en place de la légalisation du cannabis. 

  • Kennel Und Schmenger Schuhmanufaktur Luca, Bottes Classiques femme Marron Braun camel 394
  • Carte d'identité Disneyland Paris, Heures d'arrivée et consigne de l'hôtel
  • Ajouter le transport à votre forfait vacances
  • Florian et Damien Philippot sont frères, mais ce n'est pas leur seul point commun. Ils font tous les deux campagne pour le Front national aux législatives 2017, et préparent actuellement leur second tour.

    FRANCE 2
    France 2France Télévisions

    Mis à jour le 15/06/2017 22:17
    publié le 15/06/2017 21:02

    24 PARTAGES
    Partager Twitter Partager Envoyer
    LA NEWSLETTER ACTU Nous la préparons pour vous chaque matin

    Florian Philippot n'est pas le seul de sa famille à se présenter aux législatives. Son frère Damiesn, de quatre ans son aîné, est également en lice. Tous les deux sont qualifiés pour le second tour.

    Pour  TDA , Sandales Compensées homme Noir
    . Mais son élection en Moselle est loin d'être assurée, avec moins de 24% des suffrages recueillis dimanche dernier. Le vice-président du FN est certes arrivé en tête au premier tour, mais se trouve en ballottage défavorable.

    La marque "Philippot" sera-t-elle suffisante ?

    Son frère Damien se présente lui dans l'Aisne. Une circonscription rurale pour cet ancien cadre de l'institut de sondage Ifop. Il a rejoint le FN à l'automne dernier. Encore très peu connu, il peut tout de même compter sur la marque "Philippot". 

    Face aux deux frères, des candidats issus du parti d'Emmanuel Macron qui souhaitent bien leur barrer la route. Pour cela, leurs adversaires de La République en marche mettent en avant leur manque d'ancrage local. Reste que Florian et Damien Philippot font figure de deux frères très influents auprès de Marine Le Pen. Beaucoup au FN souhaiteraient mettre fin à cette domination familiale.

    Le JT
    Copyright © www.csc.edu.cn China Scholarship Council Tous droits réservés   京ICP备14014050
    Adresse: 13e étage, Bâtiment A3, 9 Avenue Chegongzhuang, Beijing
    Code postal: 100044
    Pour déposer votre avis, veuillez nous écrire: [email protected] Bourse